Diversité

L’Entreprise vise la diversité au sein de son Conseil d’administration et de son Comité exécutif. Ceci se traduit par l’inclusion au niveau de ses membres, de différences relatives aux origines, à la formation, à l’âge, au genre, à l’indépendance, à l’expérience et aux compétences professionnelles. La Société est d’avis que des équipes composées d’individus avec des expériences, origines et formations diverses favoriseront la diversité de pensée, ce qui est clé pour le bon fonctionnement des organes de gouvernance. Une telle diversité génère un éventail de perspectives, d’idées nouvelles et de pensées critiques permettant de soutenir efficacement le processus décisionnel. Une plus grande diversité au niveau du Conseil et du Comité exécutif permet également d’accroître le nombre de candidats potentiels, et aide à attirer et à retenir les talents.

Le Comité de nomination examine et évalue la composition du Conseil d’administration et du Comité exécutif du groupe et recommande au Conseil la nomination de nouveaux administrateurs et membres du Comité exécutif, de même que le renouvellement des mandats existants. Lorsqu’il mène ces examens et recommandations, le Comité de nomination considère chaque candidat selon ses mérites, en tenant compte des bénéfices de la diversité (selon des critères notamment liés aux origines, à la formation, l’âge, le genre, l’indépendance (s’agissant des membres du Conseil), les compétences professionnelles, l’ancienneté, et les expériences acquises tant dans un cadre professionnel que privé).

En matière de diversité des genres, le Conseil d’administration s'est donné pour objectif, conformément aux exigences légales, d’intégrer au sein du Conseil au minimum un tiers du genre sous-représenté[1]. Cet objectif a été atteint le 31 mai 2018 avec la nomination de deux nouvelles administratrices. Le Conseil est à présent composé de 12 membres, dont quatre membres féminins.

Il est fait référence à la section 1 de la Déclaration de gouvernance d’entreprise (disponible dans le rapport financier et de gestion) concernant d’autres critères de diversité (âge, ancienneté, expérience académique et professionnelle) en relation avec les membres du Conseil d’administration et du Comité exécutif au 31 décembre 2017.

 

 

[1] Le nombre minimum requis sera arrondi au nombre entier le plus proche.